La reconnaissance des talents de tous est motrice de l’organisation du travail au XXIe siècle.

  • Un talent est une compétence doublée de la volonté de l’apporter aux autres.
  • Chaque expérience de vie, professionnelle ou extra-professionnelle, est source potentielle de talent.
  • Toute personne, même sans diplôme, détient des talents dont elle n’a pas forcément conscience.
  • La reconnaissance des talents conditionne un bien-être au travail et la possibilité de mobilité.
  • La reconnaissance des complémentarités de talents est moteur de collaboration et de cohésion.